République Tchèque : Extension du reverse charge

Les autorités fiscales tchèques ont étendu l’application du mécanisme d’inversion de redevable à certaines moissons agricoles.

A cet effet, doivent maintenant être clairement identifiés le négociant en céréales, avoine, cacahuètes, blé, sésame et seigle. L’utilisation du reverse charge s’appliquera à toutes les transactions d’un montant supérieur à CZK 100 000 chacune.